SC-article-2019-10-22

Est-ce qu’il vous arrive d’avoir des mois où les ventes sont faibles ou carrément inexistantes ? Que ressentez-vous dans ces moments-là ?

En tant qu’entrepreneur ou travailleur autonome, dans votre business, il y aura des hauts et des bas. Si vous les laissez dicter votre état d’esprit émotionnel, vous ferez l’expérience d’un véritable manège rempli d’émotions ce qui influencera votre capacité à prendre de bonnes décisions, donc qui vous portera à agir ou à réagir sans prendre le temps de bien réfléchir.

Il est important d’être conscient de vos émotions en ce qui concerne vos finances. Et lorsque vous avez un mauvais mois, ou même plusieurs mauvais mois qui se suivent, ne laissez pas vos émotions vous gérer.

L’argent: une question de survie

Pourquoi l’argent est-il lié à tant d’émotion ? C’est parce que c’est une question de survie et cela déclenche de fortes émotions qui remontent à la surface.

Trop souvent, la peur peut nous pousser à nous sentir moins bon et pas du tout à la hauteur. Ces sentiments issus de la peur rendent difficile la gestion de cette réalité. Pour contrer ces sentiments, certains s’enfuiront, prendront des décisions dangereuses ou vont simplement ignorer le problème, ce qui se traduira par des erreurs qui empireront la situation.

Comme entrepreneur, vous n’avez pas le luxe de vivre dans la peur. Vous devez faire face aux chiffres de manière réaliste. Les problèmes financiers ce n’est qu’un symptôme de votre situation. Voyez-le comme un indicateur du bien-être de votre entreprise. Ce n’est qu’un message qui vous permet de vous guider pour mieux gérer vos états financiers.

Lorsque vous vous retrouvez face aux chiffres peu élevés ou face au non-respect de vos objectifs de revenus mensuels, il peut vous sembler facile de vous juger et de rester pris au piège de vos finances au lieu de trouver des solutions pour les augmenter.

En faisant face à la situation, vous augmentez votre estime personnelle et vous aurez de meilleures chances de réussite pour votre entreprise. Sinon cela pourrait être dangereux…

Encore une fois, la clé est de ressentir l’émotion et de la traverser. Ne pas la réprimer ou tenter de l’éviter. Vivez l’émotion présente, trouvez des solutions, puis mettez-vous à l’action.  En demeurant calme et en regardant la situation de face vous trouverez des pistes de solutions plus facilement.

En conclusion

Toutes les émotions liées aux finances ne sont pas mauvaises. Il y en a une que vous devriez ressentir chaque jour, comme la fierté.

Chaque jour, vous réalisez votre rêve en entrepreneuriat.

Une entreprise bien gérée aura un impact sur toutes les facettes de votre vie. Pourquoi ne pas voir chaque dollar qui est encaissé par votre entreprise comme une victoire et un signe que vos rêves se concrétisent et que vous le réalisez ?

N’oubliez pas de prendre le temps de célébrer vos victoires.

Si vous voulez un accompagnement personnalisé avec vos objectifs financiers, mon programme de coaching Accumulateur pour entrepreneur est une bonne solution.

A propos de Sylvie

Sylvie a oeuvré pendant 15 ans dans le milieu industriel en comptabilité. En 2011, elle démissionne, décide de suivre sa passion pour devenir entrepreneure. Elle est maintenant stratégiste en transformation digitale, programmeur, experte WordPress et formatrice, coach en profitabilité du système Profit First.

Laissez un commentaire